Accent sur un élève BOKS : Cameron Shearing

Ce spot provient d’une mère très spéciale, Nicole Shearing, qui a pris le temps de poster une mise à jour à propos de son fils sur Facebook. La publication a circulé très rapidement parmi les membres de notre équipe. Nous avions des larmes aux yeux en lisant les mots de Nicole et cela nous a aussi rappelé la raison pour laquelle nous faisons notre travail. Après avoir lu cet article, nous avons contacté Nicole pour en savoir plus sur elle et son incroyable fils, Cameron.

 

 

Voici leur histoire :

Cameron est un garçon typique, âgé de six ans, au cœur tendre. Il va à l’école, joue avec ses amis et est intelligent. Mais Cameron fait face à des défis que les autres enfants de son âge ne connaissent pas. À l’âge de deux ans et demi, Cameron a subi une lésion cérébrale traumatique qui a mis sa vie et son avenir en péril. La situation était désastreuse. Heureusement, la condition de Cameron s’est améliorée, en partie grâce aux soins reçus de l’Hôpital pour enfants de Boston et en partie à cause de sa force en tant que jeune garçon.

« À un moment donné, on nous a dit que s’il se réveillait, il ne marcherait probablement plus jamais et qu’il ne parlerait plus », sa mère, Nicole, se souvient.

Cameron s’est réveillé. Non seulement s’est-il réveillé, mais il était capable de parler en utilisant des phrases complètes. Sur le plan cognitif, Cameron n’a subi aucun déficit à la suite de son accident. En fait, ses résultats scolaires sont supérieurs à la moyenne. « Je sais que tout le monde dit cela à propos de leurs enfants, mais il est plus intelligent que jamais. Ses enseignants sont époustouflés par son intelligence », raconte Nicole.

Sur le plan physique, Cameron souffre toutefois de problèmes de coordination et de motricité grossière. « Il arrive à l’âge où nous commençons à remarquer des différences physiques entre lui et ses amis », explique Nicole, « et c’est difficile ».

Afin que Cameron demeure actif physiquement, Nicole et sa famille ont décidé de l’inscrire au programme BOKS offert à son école. En tant que membre BOKS, Cameron a la possibilité de bouger et de rester actif grâce à la liberté offerte par notre programme de mise en forme fonctionnelle. « Il sait que ses amis peuvent faire certaines choses qu’il ne peut pas faire, et c’est très difficile. Mais BOKS a fait une énorme différence dans le peu de temps écoulé depuis son inscription au programme. C’est une grande source de confiance en soi pour lui », remarque Nicole.

Mais l’histoire de Cameron ne s’arrête pas là. Son histoire et l’utilisation réussie du système de vidéoconférence ont été utilisées pour faire pression en faveur de la couverture de systèmes comme celui-ci par l’assurance maladie. Bien que le parcours de Cameron n’ait pas toujours été facile, les difficultés rencontrées par lui ainsi que sa famille leur ont donné l’occasion de démontrer leur résilience inébranlable et leur force face à l’adversité.

Avant tout, Cameron est un excellent élève BOKS faisant preuve de toutes les réflexions et de la curiosité d’un enfant de six ans. Il inspire sa famille tous les jours. Sa mère Nicole résume bien la situation : « Il est gentil, il est bienveillant et il est une personne formidable. Il a beaucoup de cœur ».