Comment aider les enfants à faire face au stress et à le gérer

Quand j’ai commencé à écrire, je me suis dit que je devrais voir le stress du point de vue d’un enfant. J’ai deux filles âgées de 14 et 9 ans. Elles vivent des situations de stress toutes les semaines. J’ai pensé à leur personnalité unique et à leur niveau de développement, mais ce que j’ai réalisé en regardant ce qui entraîne le stress et la manière de le gérer, c’est qu’il n’y a pas une grande différence entre les adultes et les enfants et même les adolescents. La différence, en tant qu’adulte, est que nous sommes plus matures émotionnellement pour reconnaître les signes et gérer le stress.

Commençons par définir ce qu’est le stress : le stress est un état de tension émotionnelle résultant de circonstances difficiles ou très exigeantes. Nous en faisons tous l’expérience, mais ce sont les circonstances ou les déclencheurs qui diffèrent d’une personne à l’autre. Ce que nous devons faire en tant que parents ou adultes travaillant avec des enfants, c’est de savoir reconnaître les déclencheurs et trouver des moyens pour y faire face. Il est important de savoir comment identifier la manière dont le stress se manifeste dans chaque personne.

Reconnaître un enfant stressé et savoir comment l’aider

Il n’y a pas de recette miracle pour reconnaître un enfant stressé, mais des changements de comportement(sautes d’humeur, comportements violents, pleurs, etc.) ainsi que des symptômes physiques tels que des maux d’estomac, une respiration rapide sont de bons indicateurs. Si vous reconnaissez des signes de stress chez un enfant, parlez-en. La communication, utilisée de façon appropriée, est la clé. N’empirez pas la situation, mais laissez savoir à l’enfant que vous avez remarqué. Parlez de ce qui entraîne le stress. Il est possible que leurs mécanismes d’adaptation soient incapables d’identifier les raisons du stress. Il est bon d’identifier les sentiments reliés au stress : frustration, colère, embarras sont des sentiments que les enfants doivent connaître; ils doivent aussi en connaître la définition. La patience et une oreille attentive sont les meilleurs moyens pour éviter l’ascension de ces sentiments, mais il est aussi important d’avoir des outils pour aider les enfants à gérer leur stress eux-mêmes.

Outils :

Respirer.Vous avez sûrement remarqué, lors de gros événements sportifs, lorsque toute l’attention est portée sur l’athlète qui s’apprête à faire quelque chose d’important : un joueur de baseball qui se présente au monticule lorsque les buts sont remplis, un joueur de basketball qui se présente pour un lancer franc lorsque la victoire est en jeu, un golfeur qui se prépare à faire un coup roulé de 6 pieds pour gagner un tournoi sont quelques exemples que nous pouvons imaginer. Que font-ils la plupart du temps? Ils prennent une grande inspiration et expirent avec force. Pourquoi le font-ils? Parce que ça fonctionne. Enseignez aux enfants à respirer. Pratiquez la méthode de respiration carrée avec eux. Inspirez par le nez (4 secondes), bloquez la respiration (4 secondes), expirez par la bouche (4 secondes), bloquez la respiration (4 secondes) et recommencez. La respiration régularise le rythme cardiaque et la pression sanguine, améliore l’apport en oxygène au cerveau et élimine le CO2. La respiration en moment de stress est quelque chose qu’on peut enseigner aux enfants de tous âges.

Évaluer.Un autre outil de base pour aider à faire face au stress est la capacité d’évaluer la sévérité de la situation. Nous avons évolué pour réagir aux menaces et aux dangers, une réaction qui se produit dans notre corps. Le seul problème avec ces réactions c’est que nous n’avons plus besoin. Nos vies sont beaucoup plus sécuritaires, moins menacées qu’il y a des milliers d’années lorsque ces caractéristiques physiques sont devenues inhérentes à notre physiologie. Demandez aux enfants d’évaluer la situation quand ils se sentent stressés. Par exemple, si un enseignant demande à un élève de participer en parlant en classe, il est rassurant de savoir que la nervosité est normale, mais évaluer le niveau de stress aide encore plus. Enseignez aux enfants à se poser des questions : suis-je en danger? Est-ce que je risque de me blesser dans cette situation ? En général, la réponse est négative et ceci met la situation et les sentiments en perspective.

Reconnaître et savoir gérer le stress ou des situations de stress sont des outils indispensables que les adultes, tout autant que les enfants, devraient utiliser régulièrement. Les techniques de respiration et l’évaluation des situations de stress ne sont que deux des outils qui aideront les enfants à gérer le stress.

Chris Tremblay

Coordonnateur régional, Est du Canada, BOKS (Préparons la réussite des enfants)